Mise en marché

Château de Fargues 2014 : Un grand millésime d'une merveilleuse complexité aromatique :

Une année de toutes les peurs pour le vigneron, sauvée par une arrière-saison exceptionnellement chaude. La récolte est maigre en quantité mais les moûts embaument magnifiquement le chai de leurs effluves fruités. Le vin de château de Fargues 2014 se caractérise par une grande fraicheur tant au nez qu’en bouche. Le nez attaque sur la pomme pressée, la compote pomme-poire, la poire pochée, suivies par une jolie touche de prune Reine Claude. A cette gamme fruitée s’associent des notes fleuries fraiches et subtiles qui rappellent le muguet, le tout enveloppé dans une très grande fraicheur marine. On retrouve également comme à l’habitude, la signature résineuse des jeunes millésimes de Fargues. La bouche, de large amplitude et de grande densité, s’en va toute en fraicheur, tout comme le nez. On est de suite charmé par les zestes d’agrumes et plus particulièrement par la douce amertume du zeste de pamplemousse. On y trouve mêlées, la fraicheur et l’acidité de la rhubarbe, de l’ananas, du citron confit mais aussi la douceur de la pêche jaune et juteuse. Plus étonnantes, les notes de fleurs blanches suaves et délicates nous rappellent le jasmin fraichement cueilli. Puis peu à peu, l’abricot frais vient s’affirmer dans ce parfait équilibre entre sucrosité et acidité. Un vin d’une grande puissance aromatique, d’une densité et tension incomparables.

Caiarossa 2013 : La sève d'un grand super toscan

Toute la sève d’un grand super toscan pour un prix exceptionnellement doux ! Appartenant au même propriétaire que le Cru Classé Château Giscours à Margaux, ce beau domaine certifié en biodynamie brille par le savoir-faire de son équipe technique. Elle réalise un assemblage complexe de sept cépages qui contribue clairement à la signature du vin : merlot (28%), cabernet franc (24%), cabernet-sauvignon (18%), syrah (11%), sangiovese (8%), petit verdot (7%), alicante (4%).

Ayant profité des parfaites conditions météo de septembre 2013 pour la récolte, avec un temps sec, ensoleillé et des nuits froides, le vin affiche un grand équilibre : une idéale maturité de fruit et de tanins, tout en conservant une belle acidité. Issu d’un élevage soigneux en barriques jusqu’à 20 mois selon les lots et les cépages, il pourra s’apprécier dès ses premières années de bouteille ou séjourner dans la cave en attendant son heure.

Maya 2014 : un mythe de la Napa Valley

Maya 2014 dévoile une trame tannique puissante tout en restant veloutée, qui se déroule sur le palais sans discontinuer. Le vin captive aussi le dégustateur par sa finesse et son intensité aromatiques, entre les nuances de fruits rouges du cabernet-sauvignon, la touche subtilement épicée du cabernet franc et les saveurs de cacao provenant d’un élevage parfaitement maîtrisé. Le tout avec une belle fraîcheur préservée, compte tenu de l’ensoleillement maximal dans ce secteur de la vallée. Son potentiel de garde pourra dépasser la vingtaine d’années.

Château de Beaucastel "Hommage à Jacques Perrin" 2015 : un millésime historique

L’année 2015 est une année exceptionnelle avec des conditions climatiques frôlant la perfection, ce qui augure un millésime historique. Après un hiver chaud et particulièrement humide, les vignes sont dans un état parfait à l’arrivée du printemps qui s'avère idyllique avec un temps ensoleillé, chaud et sec, ponctué de pluies providentielles. La floraison se déroule ainsi sous les meilleurs auspices avec des vignes parfaitement saines. L’été prolonge ces conditions d’exception avec le mois de juillet le plus chaud depuis 50 ans et un très beau mois d’août offrant des amplitudes thermiques particulièrement favorables. Cet état de grâce se poursuit jusqu’aux vendanges qui se déroulent dans des conditions idéales avec de belles journées ensoleillées, des nuits fraîches et un épisode de fort mistral permettant de maintenir cet état sanitaire avec des raisins magnifiques, sains, à pleine maturité. Après cette année aux conditions magiques, les vins s’annoncent grandioses et marqueront l’histoire de la Famille Perrin.